Tout sur le pot catalytique
pot-catalytique-1.jpgpot-catalytique-2.jpgpot-catalytique-3.jpgpot-catalytique-4.jpgpot-catalytique-6.jpg

Prix d'un pot catalytique

Prix d’un pot catalytique

À ne pas confondre avec pot d’échappement

Le pot catalytique est une altération apportée au pot d’échappement des moteurs de véhicules motorisés et on parle ici de moteurs à combustion interne. Le prix d’un pot catalytique varie beaucoup, mais se trouvera dans la fourchette de 200 à 2000 euros. Cet élément vise à réduire l’émission de gaz nocifs par les pots d’échappement classiques. La chambre en inox du pot catalytique reçoit les gaz émis par les moteurs de véhicules. Les gaz traversent ensuite un réseau de capillaires qui constitue une structure interne en nid d’abeille. Cette structure interne est faite en céramique dans le plus clair des cas. La face interne des conduits est recouverte d’une pellicule de cristaux faits de métaux dits précieux tels l’or, l’argent, la sérine ou encore l’iridium, le platine, le palladium et le rhodium.

Deux types de pots catalytiques

Ce catalyseur faisant pas moins de dix kilos fonctionne, comme son nom l’indique, en catalysant les réactions des gaz toxiques pour qu’ils soient plus facilement et rapidement transformés en molécules non toxiques comme l’eau et le dioxyde de carbone (CO2). Plus la performance sera grande, plus élevé sera le prix d’un pot catalytique. Le pot catalytique à trois voies convient aux moteurs qui marchent à l’essence alors que le pot catalytique à deux voies est adapté aux moteurs qui marchent au diesel. Parfois les pots catalytiques à deux voies pour les moteurs diesel sont associés à un filtre à particule.

Grâce aux pots catalytiques, l’émission de monoxyde de carbone (CO), qui est un gaz toxique, a été réduite conséquemment. Le taux d’oxydes d’azote émis, qui eux donnent lieu à de l’ozone (O3), s’est aussi vu dégringoler du à la pose de catalyseurs sur les moteurs, tout comme le taux de différents hydrocarbures polluants n’ayant pas terminé la combustion. Le pot catalytique favorise aussi l’utilisation des carburants sans plomb et donc indirectement réduit la quantité de plomb utilisée. Bien que le prix d’un pot catalytique puisse parfois paraitre élevé, il en vaut la peine si l’on considère les bienfaits pour l’environnement et la santé des utilisateurs des routes et des conducteurs de véhicules à moteur. Bien qu’il ait des mérites, le pot catalytique présente des limites très claires, car, alors que les catalyseurs empêchent la formation de certains polluants, ils en créent d’autres. Ainsi, peu importe le prix d’un pot catalytique et qu’il soit élevé ou bas, il produira des polluants de par la constitution de base de tous les catalyseurs. D’après un article du magazine américain bien connu « Environmental Science and Technology », les métaux lourds ou précieux présents dans les pots catalytiques polluent l’environnement, non seulement là où ils sont émis, mais aussi sur un rayon de plusieurs centaines de kilomètres.

De plus, le catalyseur ne traite pas le dioxyde de carbone, qui est censé être un gaz à effet de serre, mais il en produit plutôt. L’action du pot catalytique ne se fait réellement qu’une fois une température de plusieurs centaines de degrés atteinte. Ce type de température n’est atteinte qu’une fois 10 ou 15 kilomètres parcourus, donc pas d’effet catalyseur au démarrage alors que c’est à ce moment que des gaz toxiques sont le plus rejetés dans l’atmosphère par le moteur. Peu importe le prix d’un pot catalytique, il ne fera pas mieux en terme de rapidité de réaction. Puisqu’ils sont si polluants et que le prix d’un pot catalytique n’est pas des plus bas, il est préférable de ne pas les jeter à la poubelle même s’ils ne fonctionnent plus correctement. À la place, vous pouvez disposer de ces pièces dans les centres de recyclage spécialisés ou encore les revendre à des collectionneurs.